• en
  • fr
  • it
Guida Alpina - professionisti dell'alta quota

Ski-alpinisme au Maroc

Quand on pense ski-alpinisme, on arrive difficilement à penser “Maroc”. Et pourtant ce splendide pays d’Afrique du nord, avec ses sommets enneigés de plus de 4000m du Haut Atlas qui dominent le chaud désert, est indubitablement une destination à prendre en compte et à conseiller.

Roberto Rossi organise 7 jours (voyage inclus) de délire à skis, dans un territoire fascinant à l’extrême, et bien différent de ce que nous sommes habitués à voir.

La zone en question se trouve à une heure et demie de voiture de Marrakech. Le point de départ pour tous les itinéraires décrits est le petit village de Imlil. La roche de ce massif est d’origine volcanique, et sa morphologie est souvent comparable à nos alpes juliennes, de par les raides couloirs, ou similaire au groupe du Brenta pour certains amples vallons et les sommets plats. L’exposition prévalents au nord des pentes, et la raideur des versants empêchent une transformation immédiate de la neige, même si les latitudes et le grand ensoleillement donnent une grande sensation de chaleur, en l’absence de vent, dès le petit matin.

Nombre minimum de participants: 4

Coût du guide: 437,5 € par personne

Coût indicatif du voyage en avion: 350 €

Programme

1° jour: Voyage en avion jusqu’à Marrakech, et transfert en bus à Imlil, où nous passerons là nuit.

2° jour: Départ à pieds du village pour rejoindre le refuge Nelter (propriété du Caf) Dénivelée : environ 1500 m
Temps: de 4h 30 à 6h00.
Du village, nous remonterons une étroite vallée le long d’un sentier, jusqu’au village de Aroumd. De là, nous suivrons la grande plaine détritique puis remonterons par le sentier sur la droite orographique de la vallée qui mène confortablement au village sanctuaire de S’Chamarouch (lieu miraculeux pour les problèmes d’impuissance et la folie en général, malheureusement réservé aux musulmans). Les pentes qui y mènent ne sont jamais excessivement raides. Nous franchirons ensuite le torrent sur un petit pont. Après le village, le sentier continue, plus raide, jusqu’à 2600m d’altitude, et, en restant toujours sur la gauche orographique, nous rencontrerons des banquettes caractéristiques de rocher rougeâtre invitant à une pause bien méritée. À partir de ce point, on rencontre habituellement la neige, et l’on rejoint le refuge en une heure.

3° Jour: REFUGE NELTNER – AKIOUD 4010m
Dénivelée : ~800+100m
Temps: 3h + 30min.
Du refuge, nous suivrons la vallée principale, nous élevant d’une centaine de mètres, et prendrons, à 3350m d’altitude environ, le premier couloir évident sur la gauche orographique, étroit et raide, qui mène à une grande pente à la raideur modérée, que nous remonterons vers la gauche, laissant sur la droite un petit col évident (continuité du couloir remonté précédemment). Il nous faudra ensuite remonter jusqu’à la bifurcation de deux couloirs. L’accès se fait ensuite par le couloir, en oblique vers la droite. Du petit col situé sur la crête, en suivant des pentes pas toujours enneigées sur le versant Nord, par des pierriers et des petits rochers nous atteindrons le sommet. Redescendus au col, après avoir chaussé les skis, nous descendrons par le raide couloir jusqu’à la bifurcation rencontrée à la montée, et remonterons ensuite à pieds ou à peaux de phoque jusqu’au col de l’Amguird (100m de montée), d’où nous descendrons sur le versant opposé, en passant sous le couloir du Ras N’Ouanoukrim et par un autre couloir plus raide nous rejoindrons l’itinéraire qui descend du Tizi N’Ouagane. La cours est belle et variée, et offre des panoramas magnifiques sur le Toubkal et sur le désert.

4° jour: REFUGE. NELTNER – TOUBKAL 4165m
Dénivelée: ~1000m
Temps: 4 ore
Sortis du Refuge, nous remonterons 50m de dénivelée, pour traverser le torrent et continuer en aval pour accéder au couloir qui, par une inclinaison d’abord soutenue, ensuite plus douce, et à la fin bien plus raide, amène à la selle du Toubkal. De la selle, par un ample détour vers la gauche sur un pierrier, puis une crête, nous accèderons au sommet du Toubkal. Par bon enneigement il est possible de descendre à skis dès le sommet sans difficulté. Malheureusement, le plus souvent les vents forts balaient la neige et il n’est possible de chausser les skis depuis la selle, à 3800m d’altitude. Le panorama est immense. Il s’agit ici de la course classique par excellence du Haut Atlas.

5° jour: REFUGE NELTNER – RAS OUANOUKRIM – TIMESGUIDA 4089m
Dénivelée : ~900+150m
Temps : 4h
Du refuge, nous ferons la première partie de l’itinéraire qui conduit à TIZI N’OUGANE. Sortis de l’étroit couloir, nous prendrons à droite pour monter dans un autre couloir étroit et raide qui mène à une grande pente. Nous nous dirigerons vers le couloir évident, étroit et raide, orienté au nord-est, et encaissé entre les rochers qui mène directement à la selle, 10m sous le sommet du RAS OUANOUKRIM. Nous le remonterons en passant un resserrement, et arrivés sur la selle, vers la droite jusqu’au sommet. Depuis la selle, en allant dans l direction opposée, nous descendrons jusqu’à une ample conque depuis laquelle il est aisé de rejoindre le sommet di TIMESGUIDA, plate et très vaste.
Retournés à la selle, nous descendrons dans le couloir (la première partie, jusque sous le resserrement est très raide, il est donc plus prudent, en cas de doute, de laisser les skis en dessous du resserrement) puis dans les grandes pentes qui nous mèneront au refuge. Cet itinéraire est décidément plus difficile que les autre, mais la fatigue est récompensée par l’ascension de deux sommets de plus de 4000m, avec de beaux panoramas, et une descente technique et soutenue. Le retour vers la vallée nous réservera une belle fête berbère à Imlil.

6° jour: Retour en bus à Marrakech, et nuit de feu !!!

7° jour: retour en Italie par l’avion.

* Il faut y ajouter les dépenses de couchage et de transfert en bus (prévoir environ 300€ tout compris).

Matériel nécessaire: outre le matériel normal de ski-alpinisme, il est obbligatoire d’avoir l’A.R.V.A, pelle et sonde, crampons, harnais, et piolet et lampe frontale.